Les enseignants du Snep-FSU s’inquiètent du manque de professeurs et d’activité physique des enfants sur les temps scolaires.

Fut un temps où le ministère des Sports, dirigé aujourd’hui par Roxana Maracineanu, se nommait ministère de la Jeunesse et des Sports. Tout un symbole qui n’est plus ! Or, en cette Semaine de l’éducation physique et sportive contre la sédentarité, c’est de cette jeunesse que s’inquiète le Snep-FSU – syndicat national de l’éducation physique. Pour son secrétaire général, Benoît Hubert, « le manque de pratique sportive chez les plus jeunes ne cesse de s’accroître.

Lire la suite : Article humanite.fr/ (réservé aux abonnés)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *