Le sport fera partie des enseignements de spécialité au baccalauréat

Alors que le MEN a annoncé, ce 8 décembre 2020, la création en lycée d’un enseignement de spécialité « éducation physique, pratiques et culture sportives », le Snep-FSU propose « 10 mesures pour développer une jeunesse sportive ». Le syndicat de professeurs d’EPS soulève plusieurs problèmes concernant le sport à l’école. Par exemple, à la rentrée 2020, il manquait selon lui des enseignants d’EPS dans 10 % des établissements. En outre, malgré ce constat, « en 2021, le nombre de postes offerts aux concours est en deçà du nombre de départs en retraite prévu ».

Lire la suite : Article aefinfo.fr (réservé aux abonnés)

Le sport fera partie des enseignements de spécialité au baccalauréat

Le ministre Jean-Michel Blanquer a annoncé, mardi 8 décembre, que l’éducation physique et sportive pourra être prise comme spécialité et compter ainsi parmi les quatre épreuves finales au baccalauréat. Dans un premier temps, cependant, seule une centaine de lycées sera concernée.

Lire la suite : Article la-croix.com

Éducation physique ou sport, le dilemme de l’école

Alors que Jean-Michel Blanquer et Roxana Maracineanu viennent de lancer « Les grandes priorités pour le sport », avec notamment le renforcement de l’activité sportive à l’école, retour sur l’histoire de l’EPS, une discipline qui a dû s’émanciper du sport pour devenir une matière scolaire.

Lire la suite : Article la-croix.com

Surpoids, inégalités, classes surchargées… Les profs d’EPS s’inquiètent pour la santé de leurs élèves

Le syndicat Snep-Fsu organise une « Semaine de l’EPS » pour tenter d’alerter le ministère de l’Education nationale sur les difficultés du métier

Lire la suite : 20minutes.fr/

Éducation nationale. Zéro pointé en sport pour la France

Les enseignants du Snep-FSU s’inquiètent du manque de professeurs et d’activité physique des enfants sur les temps scolaires.

Fut un temps où le ministère des Sports, dirigé aujourd’hui par Roxana Maracineanu, se nommait ministère de la Jeunesse et des Sports. Tout un symbole qui n’est plus ! Or, en cette Semaine de l’éducation physique et sportive contre la sédentarité, c’est de cette jeunesse que s’inquiète le Snep-FSU – syndicat national de l’éducation physique. Pour son secrétaire général, Benoît Hubert, « le manque de pratique sportive chez les plus jeunes ne cesse de s’accroître.

Lire la suite : Article humanite.fr/ (réservé aux abonnés)