Tarbes. Hautes-Pyrénées : Les professeurs de sports inquiets

« Les élèves ont perdu le goût de l’effort ». Nathalie Dupin, professeur d’éducation physique et sportive dans un établissement scolaire d’Argelès-Gazost est inquiète. « Après le premier confinement, nous avons constaté à la rentrée de septembre que beaucoup d’enfants avaient pris du poids, par manque d’activité physique ». Et selon elle, les choses ne sont pas arrangées depuis. « Les élèves acceptent mal les contraintes, écoutent difficilement les consignes, et nous avons du mal à nous faire respecter. » Membre du syndicat national des professeurs de sport, l’enseignante alerte, avec ses collègues, sur cette situation qui semble s’installer….

Lire la suite : Article LaDépêche.fr

Côtes d’Armor – Les profs d’EPS ont des idées pour développer le sport à l’école

Réunis jeudi matin, dans le cadre de la « Semaine de l’EPS », les professeurs du lycée Rosa-Parks se sont notamment arrêtés sur la question de la place donnée au sport et notamment la place de l’EPS obligatoire à l’école…

Lire la suite : Article LeTelegramme.fr

Grenoble – Dix mesures d’urgence pour une jeunesse plus sportive

La sédentarité des collégiens et lycéens est devenue un problème de santé publique. Tandis que l’EPS
est sacrifiée dans les enseignements (…)

Lire la suite : Article Le Travailleur Alpin


Article reproduit du mensuel départemental Le Travailleur Alpin

Corse – Sédentarité chez les jeunes : « L’inactivité des enfants augmente » alerte un professeur d’EPS

Mobilisé dans la semaine écoulée, dédiée au niveau national à l’éducation physique et sportive, le Syndicat national des professeurs d’EPS pointe l’aggravation du problème de sédentarité chez la jeunesse. Un phénomène qui semble s’être amplifié ces derniers mois.

Lire la suite : Article francebleu.fr